Bassline Workshop
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Playback Avril 2021
Jeu 1 Avr - 10:34Joel Mariette
En avril ne débranche pas ton fil
Un pb prince like
Enjoy Cool
Fichiers joints
princefunk.mp3
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(4.6 Mo) Téléchargé 21 fois
Le Deal du moment : -27%
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 ...
Voir le deal
79.99 €

Aller en bas
Sayhnes
Sayhnes
jedi
Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 23
Localisation : Caen
Points : 161
Date d'inscription : 29/09/2016

Comment travailler le "placement rythmique fin" ? Empty Comment travailler le "placement rythmique fin" ?

Dim 4 Avr - 20:31
Bonjour à tous,

Ça fait pas mal de temps que je n'ai pas posté ici et je voulais vous demander des conseils pour mieux travailler le "placement rythmique fin" (ou alors la "pocket" en anglais).
Depuis quelques temps, notamment du fait que je m'enregistre de plus en plus, je me rend vraiment compte des faiblesses de mon placement rythmique, de la stabilité à la fois de mon jeu et de ma perception du rythme (j'ai en particulier tendance à être systématiquement en avance, d'environ une quadruple voire une triple croche).
Si j'ai plutôt intégré le placement rythmique "macro", c'est à dire le placement de la note au sein de la mesure ou dans l'intervalle entre deux temps, je me suis rendu compte qu'en réalité j'ai des lacunes pour ce qui est de savoir jouer parfaitement sur le temps.
Or, ce sens aigu de si on est en avance, en retard ou pile dessus est vraiment ce qui va faire toute la différence, qui va créer tout le groove à partir d'une seule note là où toutes les syncopations du monde tomberont à plat sans la bonne "pocket".

Le truc, c'est que si le travail du "macro rythme" au métronome est une évidence, je ne sais pas encore comment travailler le "micro rythme" dessus, puisque ce n'est pas tant le problème de jouer avec le métronome que d'apprendre à écouter le métronome en profondeur...
Il y a toujours moyen d'y aller à la force brute et de s'efforcer avec une concentration énorme à travailler le placement d'une note (j'ai déjà fait quelques exercices comme ça, c'est particulièrement hypnotisant), mais vous avez sûrement des exercices plus "intelligents" pour exercer ce sens particulier.

Que pensez-vous de tout cela ?
jazzbassfoufou
jazzbassfoufou
Padawan
Masculin
Nombre de messages : 80
Age : 49
Localisation : Le touvet
Points : 84
Date d'inscription : 18/11/2013

Comment travailler le "placement rythmique fin" ? Empty Re: Comment travailler le "placement rythmique fin" ?

Lun 5 Avr - 20:17
Un super exercice est de placer le beat du métronome sur le "et" ca ouvre beaucoup de champs
Pour ne pas faire le difficile tu commences par une walking lente
Un batteur m a conseillé le plus lent possible mais on n est pas batteurs sauf spee
Il m avait parlé de ressentir la pulsation
Bon travail
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5989
Age : 63
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9767
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

Comment travailler le "placement rythmique fin" ? Empty Re: Comment travailler le "placement rythmique fin" ?

Ven 9 Avr - 14:28
hello saynes
on en avait parlé je crois dejà.
ne pas oublier qu'il y a dans le rythme deux aspects.
le ponctuel, la mise en place d'une phrase, sa precision.
et le global
la faculté de repeter avec le meme placement une phrase.
ce sont deux choses differentes qui font appel à des facultés diverses.
ne jamais oublier qu'un placement exact type machine est utopique, impossible pour un humain.
si on grossit une wave( ce que j'ai dejà fait) d'un musicien reputé pour sa precision, on voit forcement des defauts de placement, certes minimes mais là, et ce qui ressort c'est surtout la coherence globale, le placement ou la maniere de groover sera constante au long du morceau.
donc l'essentiel est d'une part d'etre au mieux sur la phrase principale et surtout de pouvoir la repeter sur le long terme.
autant la phase ponctuelle est plus technique et mecanique autant la phase globale sera dependante de son niveau tech et de son endurance, de sa concentration et de son attitude psy.
bref si on doute si on court aprés le groove, si on subit la tension du morceau , tout ça jouera.
donc faut rester zen , etre preparer à toutes eventualités, un changement de position, d'harmonie, de son, de tronche d'un gars dans le public.
il faut avoir confiance en soi, pas hesiter à experimenter, pratiquer beaucoup, ecouter beaucoup.
le rythme est autant affaire de precision que de culture.
les gens rencontrent souvent des problemes quand ils sortent de leur zone culturelle et parfois c'est aussi des problemes qui n'ont rien à voir avec la musique, confiance en soi, concentration, timidité, instabilité.
une fois les problemes musicaux purs resolus, si les defauts persistes,il faut voir du coté psy et voir comment ameliorer le ressenti en musique.
Le rythme est injuste, c'est pas uniquement une question de travail mais aussi de ressenti, de physique, de culture, d'emotion.
c'est la chose la plus difficile à enseigner, pour ma part j'ai pris le parti d'optimiser tout autour du rythme, que tout ce qui est possible de transformer en reflexe le soit, et laisser au coeur à l'emotion le soin de faire le job.

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
Contenu sponsorisé

Comment travailler le "placement rythmique fin" ? Empty Re: Comment travailler le "placement rythmique fin" ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum