Bassline Workshop
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
PlaybackAout 2021
Dim 1 Aoû - 13:14Joel Mariette
Ce mois çi encore un playback de janeck
version ibiza
enjoy
Fichiers joints
Brussels Air Track 1 minus bass.mp3
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(5.4 Mo) Téléchargé 10 fois
    -57%
    Le deal à ne pas rater :
    Pyrex Classic Broc – Mesureur en verre avec couvercle 1L
    8.49 € 19.55 €
    Voir le deal

    Aller en bas
    Zargos
    Zargos
    Wookie
    Masculin
    Nombre de messages : 23
    Age : 55
    Localisation : Région parisienne
    Emploi/loisirs : Emploi : alimentaire // loisir : jouer et composer
    Humeur : musicale
    Points : 42
    Date d'inscription : 15/10/2014
    https://soundcloud.com/zargos-1

    Compo en slap Empty Compo en slap

    Sam 12 Nov - 13:03
    Bonjour à tous,

    Voici ma dernière compo pour basse.
    Vos divers ressentis ou analyses, qu'ils portent sur la compo, les solos, le mixage, etc... m’intéressent.

    Merci pour votre écoute et vos commentaires.



    Structure :

    Rouge : parties écrites (pour la basse)
    Vert : partie improvisées.
    Crème : parties « libre (pour la basse)

    (clic droit ouvrir dans un autre onglet pour agrandir)
    Compo en slap Alain_10


    L'intro
    Une intro avec un son délibérément « vintage » et des craquements de vinyle pour renvoyer aux vieux big band, et contraster avec le son moderne qui suit.

    Le thème :
    Le thème est construit sur une grille blues légèrement trafiquée. Chaque phrase commence par deux notes notes répétées (motif « 1 » en jaune sur la partition), suivi d'un motif « 2 » (en bleu sur la partition), et d'un motif « 3 » pour les dernières mesures. Chacun des motifs est plus ou moins variés au cours du thème.

    (clic droit ouvrir dans un autre onglet pour agrandir)
    Compo en slap Alain10
    Cette première orchestration est avec percussions.

    Le pont 1 :
    Un pont 1 : construit autour du son de la basse synthé dont le filtre varie. Le pont est ici une période de « repos », pour éviter d'enchainer des parties thématiques sans respiration, d’où le choix d'un vide du point de vue mélodique et harmonique au profit d'une mise en valeur du son.

    Chorus basse :
    Le solo de basse est en 3 parties.
    Partie 1 dans l'aigu. Je favorise les tirés, cherche la légèreté dans le phrasé et favorise les enrichissement d'accords dans les sonorités.
    Partie 2 intermédiaire dans la tessiture, plus près des harmonies en introduisant davantage de « tapés »
    Partie 3 j'alterne les registres grave aigu à chaque changement d'accord. je suis l'harmonie d'assez près,

    Le pont 2 :
    Idem au pont 1.

    Chorus guitare :
    Le solo de guitare m'a beaucoup plu lorsque je l'ai reçu.
    Lorsqu'il l'a réalisé, Pierre avait juste la basse et la batterie. Les autres éléments ont été rajouté par la suite.

    Le pont 3 :
    Idem au pont 1.

    Thème final :
    Le thème, pour la fin du titre est orchestré avec les cuivres.

    À propos du mixage (texte écrit par Frédéric Hauboldt)

    A la réception des fichiers, je me souviens que ma première réaction, a été "Oups!".

    49 pistes ... c'était pour ne pas franchir le cap des 50, j'imagine.
    Après avoir pré-traité chaque piste et mis le tout dans le logiciel .... je me souviens que ma deuxième réaction, a été "Oups!" une nouvelle fois.

    La mise à plat ne donne rien de bon. Tout se marche dessus, les tonalités et les timbres s'entrechoquent dans un mélimélo indescriptible. Bref, ça sonne pas du tout.
    Il va falloir être très méthodique.

    Contrairement à mes habitudes, je ne commence pas par la batterie, mais les "hits" (les cuivres très années 80), puis les petites percussions.
    Il faut spatialiser l'arrière-scène pour faire de la place aux instruments de tête: basse, guitares, et synthés. Mais aussi beaucoup travailler sur les égalisations pour faire des "trous" de fréquences et faire une petite place pour chaque piste.
    La batterie pour finir, très spatialisée et en fond de scène, tient son rôle sans brio particulier.
    Les ajustements sont longs et multiples pour trouver un équilibre, car chaque fois que je bouge un élément, tout s'écroule comme un château de cartes; mais après quelques échanges et quelques écoutes avec son auteur.... voila le résultat.

    Bonne écoute.

    Fred

    _________________
    https://soundcloud.com/zargos-1
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum