Bassline Workshop
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Playback Avril 2021
Jeu 1 Avr - 10:34Joel Mariette
En avril ne débranche pas ton fil
Un pb prince like
Enjoy Cool
Fichiers joints
princefunk.mp3
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(4.6 Mo) Téléchargé 21 fois
Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

Aller en bas
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty le travail du métronome

Sam 9 Juin - 11:40
un petit exo qui se passe de mots ,
à remarquer le pied de Victor et son battement Idea

pirat
BassMatt
BassMatt
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Bruxelles
Points : 317
Date d'inscription : 30/05/2013

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Ven 30 Mai - 23:49
Je up le sujet, j'allais en ouvrir un sur la pulsation intérieure, mais on s'en rapproche avec cette vidéo donc pourquoi pas reprendre le sujet Smile

Depuis un moment je joue avec un batteur qui est à la MAI, et un exo qu'il m'a dit qu'on leur faisait faire et qui était plutôt dur c'était les faire jouer sur un métronome, puis par exemple après la troisième mesure on arrête le métronome pendant une mesure, et le gars doit retomber sur le temps.

Je bosse toujours au métronome, mais je me souviens que à l'époque où je prenais des cours, souvent mon prof me faisait tenir une rythmique sans métronome sans rien pendant facile 3/4 minutes, et il improvisait dessus. Et pendant ces exos je me suis jamais vraiment senti à l'aise, et du coup à un moment ou à un autre ça se décalait. Il m'a toujours conseillé de continuer à bosser au métronome, mais je me demande si le rythme intérieur c'est pas justement un truc à bosser avec le moins de métronome possible (en l'occurence comme vic ci dessus avec le métronome à 40) ?

Vous bossez ça vous, et si oui comment ?

J'en profite pour poster un site que j'ai trouvé où ils expliquent un peu (et parlent de victor aussi), et surtout il y a un fichier à téléchargé avec des groove de batteries à trois tempos différents, où la batterie joue dans un cas 3 mesures sur 4, dans l'autre 2 sur 4 et finalement une sur 4: http://guitarschoolgarden.fr/techniques/travailler-pulsation-interieure-victor-wooten/

Et une discussion très intéressante sur un forum de contrebasse http://www.onf-contrebasse.com/forum/topic4672.html



bassmanu
bassmanu
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 58
Emploi/loisirs : magasinier
Points : 440
Date d'inscription : 17/05/2012
http://manucoursdebasse.com

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 7:30
Bonjour bassMatt,

En plus des techniques que tu cite, mon professeur de basse m'avait appris à bosser de cette façon là:
http://manucoursdebasse.com/exercices/trucsetastucesexercice006.jpg

il faut avoir une boite à rythmes ou un séquenceur mais ça donne de bons résultats.

à bientôt !
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 10:42
si je prends mon cas , j'ai joué en groupe sans même savoir qu'une basse pouvait s'accorder ,
je peux dire que c'est vraiment l'école du tout à l'oreille ,  bossé /repiqué sur disque /écouté aussi.

je me suis rendu compte de grosse lacunes dés les premiers cours de solfège , et le métronome n'a pas fait de concession ..  et pourtant je n'avais pas de soucis pour taper droit  ( me suis toujours focalisé sur la grosse caisse du batteur et sa caisse claire )  ..

comme le métronome était un brin casse bonbons pour moi , j'ai opté rapidement pour la boite à rythmes , droite /froide  , mais plus proche d'un batteur ...  et tout le travail de grooves de l'époque
s'en est ressenti ,  une mesure de groove et une derrière plus free et c'était la cata sur le premier temps ( je ne parle même pas de l'impro ) ..

jouer sur disques aussi à aidé , car on ne fait pas de concessions au bassiste   What a Face 

à l'école , on faisait des exos basse/batterie ,  du type 2 mesures en reggae  et deux en jazz  en boucle , ou dans d'autres styles , les deux parties pouvant avoir un tempo différent   ( je les aient encore si ça peu intéresser ) ..

le rythme intérieur , est important , certains l'ont rapidement , d'autres après du travail  , perso
je le travaille toujours  , ce qui permet d'entendre chez moi ou les autres les plus grosses fluctuations
de tempo ou une mise en place pas trop top  ...
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5989
Age : 63
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9767
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 11:12
hello Matt
on a tous une metrique personnelle et relativement stable en fait, une zone de tempo confort, une sorte de biorythme, c'est celui que tu bats naturellement avec le pied, il ya une part personnelle et une part culturelle, un indien n'aura pas le meme biorythme qu'un occidental, en general, ca tourne entre 80 et 100 suivant les gens, meme si ca a pris quelques points de tempo avec la house, j'ai des gars qui arrive parfois en battant à 140 (ca veut pas dire qu'il joue à ce tempo) mais c'est leur zone de confort, c'est là qu'il faut travailler de preference, ensuite l'étendre vers le moins et le plus, en sachant que pour etre tranquille tous styles confondus, des doubles à 120 /130 sont bienvenues, donc une cible à atteindre avec du temps.
ca c'est le contexte, mais le rythme, c'est deux choses, une forme rythmique sur une mesure ou plus donc la precision du placement et la repetition de ce motif sur la longueur, c'est deux phénomènes differents , le deuxieme justement fera appel à la pulse interieure, à ta faculté à vivre, respirer à l'interieur du rythme comme tu bats avec ton pied( qui est stable  pour les trois quarts des gens, sinon il y aurait personne dans les boites. ^^).
Le meilleur moyen est de travailler au metro bien sur mais en tapant du pied en meme temps pour avoir la sensation physique et creer son propre metro interne, on s’aperçoit alors que meme si on coupe le metro, le gars garde le tempo (s'il pense globalité du motif, s'il penses chaque note, c'est là que ca plante.)
Le fait de se mettre en situation via une drum aide pour une raison simple, on sent mieux les appuis, on bénéficies de sa culture et on images mieux le rythme.
c'est pour ça que certains sont hypercarrés sur un rythme 4/4 et se decale ou se plante sur 3/4, c''est pas qu'ils sont nuls en rythme mais que culturellement ca leur parle pas.(meme si en france on a la valse et mine de rien ça aide)
Tout ça pour dire que le rythme c'est un mix de precision( comme une machine  qui en general groove pas ou peu), de culture, et de faculté à vivre la musique en temps réel donc pas simplement repeter une phrase dans le temps, chaque phase se travaille separement et aprés ben tu peux wootener sans probleme.
ceux qui vont le plus loin, ont en general la plus grande culture naturelle ou acquise.
Les enfants de musiciens ont un bonus pour ça justement.

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
BassMatt
BassMatt
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Bruxelles
Points : 317
Date d'inscription : 30/05/2013

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 12:48
Merci Manu pour l'exo, malheureusement mon métronome ne fait pas plus que la noire (bon j'ai qu'à diviser le tempo, mais c'est plus fastidieux). Je vais un peu bosser cet exo là, et j'en profite pour te remercier pour ton site, je l'ai utiliser plusieurs fois mais j'ai jamais pris le temps de te remercier Smile

Sinon, en effet j'ai l'impression que venant d'une famille où mon père m'a fait écouter du classique pendant que je grandissais, le "groove" et surtout le tempo strict qu'on utilise dans la musique récente (et qui n'est pas forcément hyper marqué dans le classique, du moins c'est l'impression que j'en ai) ne sont pas des choses hyper naturelles. Heureusement ma mère écoute de la musique brésilienne et Africaine, donc ça rattrape le truc :p

Et que pensez vous du fait de travailler sans taper du pied justement ? En essayant de ressentir le tempo, sans aucune aide auditive ou physique ? Un gars en parle sur le forum que j'ai posté plus haut, et même si c'est assez déstabilisant au début, j'ai fait l'exercice en tapant et s'en taper du pied, et après quelques essais j'y arrive mieux sans taper du pied, surtout je trouve qu'il y a un sentiment de plus grande liberté.
C'est compliqué à expliquer comme ressenti, mais j'ai l'impression que le pied qui est un mouvement physique a ses limites (facile de se décaler parce qu'on a mal taper un coup par exemple). Pour illustrer ce que je veux dire, si je fait un petit fill où j'accélère un peu, je vais avoir tendance à suivre avec le pied, et donc je serai à coté.

Je suppose que chacun à une méthode qui va fonctionner le mieux pour lui, mais cette histoire de tempo qu'on ressent, sans aucune aide qui soit, m'intrigue Smile

Ps: Pat je veux bien les exos dont tu parles, tout boulot est bon à prendre!

Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5989
Age : 63
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9767
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 13:18
Je parlais de taper du pied pour mettre ta métrique en place, pour aider notamment à ecrire une phrase, tu te reperes à ton pied pour savoir où se situe ta note, mais il est bien evident que 9 fois sur 10 tu tapes pas, certaines formes le permettent mal, les mesures impaires par exemple ou les hauts tempo.
on aurait plutot l'air ridicule de taper un 320 à la noire.^^
La musique indienne est un bonne source d'inspiration pour voir d'autres types de pulse.
Aprés tout est affaire aussi de conventions, comme des notes peuvent paraitre fausses pour certains, un rythme peut paraitre bancal aussi, alors qu'il fait appel à une subdivision du temps peu conventionnelle, en general, on a jusqu'au quadruples croches(1/32), en fait un ordo peut diviser une noire en 128 parties voire plus, on a alors des combinaisons et des placements infinis.

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 13:33

taper du pied ? quand le besoin se fait sentir je pense , sinon non , enfin je ne crois pas  Question
je compte oui , quand une mesure semble compliquée à l'écoute .. ou des fois sur un 3/4 parce ce que comme le dit jo , habitué à sentir le 4/4 , ça tourne rond et pas carré  Laughing  


ok , je fais ça dans un autre sujet , il y en a une tartine , je regarderai s'il y a du tri à faire  Wink 
Maurizio Torchio
Maurizio Torchio
jedi
Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 51
Localisation : Novara, italy
Points : 169
Date d'inscription : 06/12/2011

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Sam 31 Mai - 15:58
…my goal is to wean myself off the metronome…

et pour se sevrer du métronome on utilise justement un métronome. Dans une vidéo signée Korg. C’est pas mon type.

Comme même c’est bon pour nous bassistes de savoir jouer avec ou sans un clic. Métronome oui mais aussi métronome non.

Le pied. Il y a des situations où taper du pied ne serait pas opportun. Il ne faut pas en dépendre.
avatar
bassgaz
Padawan
Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 62
Localisation : seine maritime
Emploi/loisirs : musicien bientot a la retraite
Humeur :
Points : 178
Date d'inscription : 31/12/2011

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 12:26
un lien sympa justement pour bosser le tempo interieur!!

http://bestdrumtrainer.com/tt/
Maurizio Torchio
Maurizio Torchio
jedi
Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 51
Localisation : Novara, italy
Points : 169
Date d'inscription : 06/12/2011

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 14:22
J’insiste, hérétique: en jouant avec un métronome on n’apprende que ça: à jouer avec un métronome.
Pourtant, ce travail est important, on le sait bien.

Mais le tempo intérieur != métronome. Le tempo intérieur est autre chose.

Gary Chaffee - Rhythm and Meter Patterns pag. 14:

“If you wish to check the steadiness of your time, use a metronome. However, the real goal is the development of a highly internalized sense of time; that is to say, time that needs no external reinforcements outside the music itself.”

google:

Si vous souhaitez vérifier la stabilité de votre temps, utiliser un métronome. Cependant, le véritable objectif est le développement d'un sentiment très intériorisé de temps; c'est-à-dire, le temps qui n'a pas besoin de renforts externes en dehors de la musique elle-même.

... la musique elle-même.
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5989
Age : 63
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9767
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 15:59
D'accord avec toi bel.
D'ailleurs j'ai eu un pote batteur qui jouait qu'avec des sequences, et il a fallu du temps pour qu'il prenne le rythme à son compte, il se calait toujours sur les autres, d'où des fluctuations de tempo et de pulse suivant les evenements autour, qui eux aussi essayer de s'adapter, donc un joli brouillard rythmique.
le gars jouait en place mais il manquait ce petit truc qui fait que ça tourne.
j'ai le cas aussi avec un pote pianiste qui bosse beaucoup avec band in a box, à l'aise et tout, mais dés qu'on est en vrai, il se perd.
C'est d'ailleurs ce que j'admire chez des gars comme hadrien, cette capacité à generer une pulse en béton, on sait tout de suite où on est.

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
BassMatt
BassMatt
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Bruxelles
Points : 317
Date d'inscription : 30/05/2013

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 16:30
Merci des retours, très intéressant comme sujet.

Je pensais comme toi Belacqua, le problème étant de trouver un moyen d'améliorer son tempo intérieur, je ne pense pas que jouer tout seul sans support soit la solution, du moins il n'y a aucun moyen d'être sur qu'on est carré.

C'est pour ça que je trouve l'exo sur la page que j'ai posté plus haut très utile: tu joues avec la batterie pendant un tour, et si t'es encore calé après trois tours c'est que effectivement tu as su garder un rythme constant sans aucun support. A mon avis en répétant l'exercice souvent, et en s'éloignant de plus en plus d'un groove carré pas trop dur à tenir jusqu'à à arriver à un point où on pourrait soloter sur ces trois mesures, et retomber nickel sur le temps (on en arrive presque au niveau du fameux prof de wooten capable de te donner le premier temps alors qu'il tapant discu en même temps).

Peut-être pas un point atteignable pour tout le monde mais bon, pourquoi pas essayer de s'en rapprocher le plus possible
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 18:37
tiens matt , ça semble coller avec ton exo ...



pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 18:46
exemple aussi par Victor avec une drums .

BassMatt
BassMatt
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Bruxelles
Points : 317
Date d'inscription : 30/05/2013

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 20:13
Oui c'est exactement ça dont je parlais, la deuxième vidéo est super pour bosser d'ailleurs merci Smile
Maurizio Torchio
Maurizio Torchio
jedi
Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 51
Localisation : Novara, italy
Points : 169
Date d'inscription : 06/12/2011

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 3 Juin - 23:30
Pat, il semblait que nous étions sur deux idées différentes mais cette vidéo (groove workshop - quoi que cela veuille dire) de l'ami Victor nous rapproche. En fait il ne tombe jamais “nickel sur le temps” quand il “adds a little more”.
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 56
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mer 4 Juin - 19:19
oui , même Victor , a du mal avec son exo ( pas simple au passage ) ....
sentir une ( ou plusieurs) mesure(s) de silence et retomber droit , pas si simple , ou mettre un clic que sur un accent
du groove et bien aussi , si ça tombe sur le "et " du 4 , faut sentir le reste  Laughing ..

ça reste du travail hein  Wink  le but étant de travailler son rythme/tempo interne je pense ...






Maurizio Torchio
Maurizio Torchio
jedi
Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 51
Localisation : Novara, italy
Points : 169
Date d'inscription : 06/12/2011

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mer 4 Juin - 22:05
Mais si je n’écoute que la basse, ça sonne bien, même si le métronome n’est pas d’accord.
BassMatt
BassMatt
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 203
Age : 25
Localisation : Bruxelles
Points : 317
Date d'inscription : 30/05/2013

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Mar 30 Déc - 12:15
Supers exos, en deux parties

Contenu sponsorisé

le travail du métronome  Empty Re: le travail du métronome

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum