Derniers sujets
Playback Juin2020
Lun 1 Juin - 10:01Joel Mariette
Ce mois çi
Un grand classique du funk
What is hip de tower of power.
autre nouveauté plus besoin d’être membre pour télécharger.
enjoy
Pbjuin
-30%
Le deal à ne pas rater :
30% sur les abonnements PlayStation Plus & PlayStation Now
41.99 € 59.99 €
Voir le deal

Aller en bas
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5891
Age : 62
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9615
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

Le rythme et son futur Empty Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 16:52
Bon une petit point sur le rythme pour compenser la derniere seance de cam qui a mal tourné

Plusieurs points:

D'abord le rythme, c'est la vie, autant on peut prendre des risques sur des notes que mettre une note "à coté" ne pardonne pas, ça denote le coté essentiel du phenomene, savoir que chacun a son biorythme dependant de sa physiologie et de son environnement culturel, quand vous tapez seul du pied, c'est ce rythme qui vous vient naturellement qui sert de base à toutes vos integrations techniques, on est à l'aise naturel, detendu, il est variable pour chacun mais en general c'est entre 80 et 100 meme si les rythmes technos ont augmenté le tempo, on a pris quelques points seulement (par rapport aux années 80 par exemple), ça c'est l'influence culturelle.
Reste le coté personnel, certains auront une base plus lente que d'autres mais chacun aura des facilités en rapport avec ce tempo, le tout etant d'etendre ce tempo, par le travail, l'ecoute, l'analyse.

Le groove aura une definition variable suivant les gens, le ressenti etant lié à plusieurs parametres.
Il faut bien avoir en tete que comme dans le langage quand on veut convaincre, on hausse le ton, on martele les mots, le contenu est le meme mais l'intention est differente, en musique c'est pareil, etre precis (meme si on ne peut pas lutter avec les machines) ne suffira pas, il faut créer de la pulsation, de l'emotion, on peut jouer sur deux grandes manettes, le placement des notes qui meme si la phrase a un placement theorique, par d'infimes deplacements, on peut generer des impressions, de tension, de detente, l'autre outil etant la durée, jouer sur la longueur des notes, on peut par exemple donner l'illusion tout en ne jouant que des noires en ne leur donnant pas leurs longueurs completes theoriques, que l'on entent un rythme swing, base du travail en walking par exemple, evidemment valable dans n'importe quel style, on notera par exemple, que suivant le batteur, un bassiste ne jouera pas les dites longueurs de la meme façon que sur un metronome, meme sans en etre conscient il s'adapte pour que ses notes profitent des impacts du batteur.

le tout etant de repeter ce mouvement avec regularité, donc precision, souplesse, et regularité sont essentielles à generer ce que l'on appelle couramment un groove.

Important de bien voir que depuis quelque temps ce concept de groove recouvre plus que de l'efficacité, mais fait appel à un phenomene culturel, qui si on n'y prend pas garde risque de freiner l'evolution de la basse, en effet de plus en plus des sortes d'eglises se mettent en place, considerant tel ou tel riffs comme des references universelles, c'est dommage malgré toute la valeur réelle des phrases en question, elles ne sont que l'expression d'un moment culturel, et le risque de voir des gens dirent ,ça groove pas (en faisant reference à tel ou tel motif standard) est que on met à l'index des tentatives ou des incursions dans des domaines rythmiques novateurs, c'est d'autant plus problematique que la basse est dans une phase ascendante de son evolution et quelle s'est affranchie du bassiste parce qu'il faut bien des graves quelque part, pour en fait devenir un instrument entier, qui pourrait peiner à aller plus loin si
.
Les batteurs ont eu ce genre de problemes dans les années 80, quand les machines sont arrivées, les gars jouaient, mis à part des grands, pas en place, pas regulier, en utilisant des fiches par style, genre bossa, double croche grosse caisse, ils ont faillis disparaitre et etre cantonnés à des percus ou du freejazz, mais ils ont pris les choses en main, ils sont devenus les meilleurs programmeurs des dites machines, ils ont modifiés la façon d'enseigner, de jouer, maintenant, ils créent en temps réel en interpretant une base, comme un insrtu melodique improvise sur la construction d'une grille, ils ont acquis la precision, la technologie pour se permettre ce genre de choses, en tant que bassiste, on ne peut pas rester en retrait, il faut developper aussi ce genre de demarche meme si elle peut par moment nous rebuter si elle remet en question des notions de grooves efficaces mais sectaires, comme dit un grand pianiste de classique, on arrete pas un TGV de 2000 ans, il faut garder l'esprit ouvert et avant de juger , d'abord comprendre ressentir, au risque sinon de declarer nul une façon de traiter le rythme.

C'est un sujet epidermique qui donne souvent sujet à polemiques entre les bassistes, entre ceux qui laissent la porte ouverte et ceux pour qui la messe est dite pour l'eternité.

Quand on prend en compte par exemple les dernieres evolutions dans le rythme comme la modulation metrique ou la pulsation melodique.

Pour la premiere, il s'agit de superposer des systemes rythmiques, n'ayant quasiment que le premier temps de reference, un batteur aura alors à l'interieur de son rythme des elements qui n'ont aucun impact commun avec la base principale d'où un effet de flou, de tension, on crée de l'emotion brute, on a peu d'exemples à la basse de ce genre de phenomene mis à part Garrison qui fait des incursions dans ce sens dans ses constructions.

Pour la deuxieme on est plus chez nous, la pulsation melodique(qui se joue aussi par les batteurs) a des points communs avec certains des elements qu'on utilise, le but etant de creer du rythme à partir de l'organisation des notes donc en prenant une base de double croche continue par exemple et suivant le choix des notes creer une ou des pulsations rythmiques, on a ça nous dans la creation de walkings mais d'une maniere fonctionnelle pour souligner soit une harmonie soit un evenement particulier, alors que dans le concept de pulsation melodique on genere de multiples sous entendus, ça demande une enorme technologie mais l'effet est impressionnant probleme, d'une par si la personne qui ecoute n'a pas conscience du fait, il n'entendra qu'un flot de notes sans raison melodique, et d'autre part s'il a une vision de la basse limitée à un role bien defini marqué dans le temps, il ne verra pas non plus les portes qu'ouvrent ce genre de tentatives.

On va dire que je fais encore de la feraudite aigue mais c'est le premier qui arrive à concretiser sur l'intrument ce genre de principe, d'ou d'une part son opacité pour certains, et pous d'autres son irrespect par rapport à des lois grooviques universelles, meme si la maturité du gars a encore à se construire c'est en partie pour ça qu'il interesse outre atlantique où les gens sont dejà dans ce genre de demarche musicale et où les novations sont toujours suivies avec interet.


Voilou j'espere que les bassistes sauront prendre leur avenir en main, c'est vrai qu' aucune machine pour l'instant ne nous met le dos au mur mais il serait dangereux de laisser à d'autres des evolutions que l'on pourrait assumer sous peine de se retrouver dans la meme position qu'il Y a 40 ans (celle du gars dans le fond)à l'epoque où un jaco et d'autres ont explosé les contextes et ont fait avancer la basse hors de son role predefini.

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5891
Age : 62
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9615
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 20:08
pour decorer

>

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
lukylutte
lukylutte
Padawan
Nombre de messages : 66
Points : 20
Date d'inscription : 20/10/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 22:46
Alors encore une chausse (je parle de la vidéo) qui me passe loin loin loin au dessus de la tête. Je ne sais pas si c'est mon manque d'éducation bassistique et musical en général mais l'a je comprend rien. Pour moi c'est comme giant steps ou donna lee je n'arrive pas a en comprendre l'intérêt. (il est a noté que je n'ai jamais réussi a écouté donna lee en entier malgré plusieur tentative avec différent bassistes).

Mais sur le papier cette approche de l'évolution de la basse par rapport au rythme est intéressant. Alors peut être que monsieur le professeur va me convaincre.... OU tout du moins me faire comprend se qu'il y a de si intéressant...
bassou
bassou
Dark Vador
Masculin
Nombre de messages : 963
Age : 56
Localisation : la fleche
Emploi/loisirs : En pause/ Tout ce qui me fait du bien en commencant par la basse
Humeur : en hausse
Points : 1332
Date d'inscription : 25/08/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 22:49
Sacré illustration par la vidéo de tes propos sur le rythme.
Timon
Timon
skywalker
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 55
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Informatique/Musique
Humeur : La vie sera belle
Points : 772
Date d'inscription : 27/08/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 22:55
Ca donne à réfléchir. Et ça pousse à être ambitieux, dans le bon sens du terme. Cool Cool

Moi aussi, il y a plein de trucs que je ne capte pas à priori. Et puis j'y reviens plus tard, souvent par hasard. C'est fréquent que des trucs qui ne me plaisait pas au premier abord me laissent sur le cul quelques temps plus tard.
J'ai l'impression que le principal, c'est de saisir l'intention. Après on aime ou pas, c'est une autre question

Mais ça nous éloigne de l'exposé de Khan, qui met le doigt sur plein de trucs qui me titillent ces temps-ci
Timon
Timon
skywalker
Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 55
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Informatique/Musique
Humeur : La vie sera belle
Points : 772
Date d'inscription : 27/08/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Dim 7 Déc - 23:48
Je viens juste de regarder la vidéo, c'est impressionnant. En plus, ils sont à l'aise partout

Qui est-ce ?
sebbass77
sebbass77
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 47
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : aide soignant, ma famille, la basse, l'informatique
Humeur : cool
Points : 144
Date d'inscription : 31/10/2008
https://www.youtube.com/user/basseb77

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Lun 8 Déc - 9:21
Avec mon bagage technique et mon expérience de la musique, qui sont nuls, je ne comprends pas tout mais la seule chose que je peux dire c'est que cette vidéo me plait énormément Very Happy .
Je suis un peu comme un enfant dans un magasin de jouets. J'ai plaisir à découvrir tout cela même si tout me paraît difficile d'accés.
Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5891
Age : 62
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9615
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Lun 8 Déc - 9:43
Timon a écrit:Je viens juste de regarder la vidéo, c'est impressionnant. En plus, ils sont à l'aise partout

Qui est-ce ?

Matt garrison justement et la delicieuse terry carrington

_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
Sté
Sté
Dark Vador
Masculin
Nombre de messages : 1539
Age : 48
Localisation : aux alentours de Montauban
Emploi/loisirs : fabriqueur de bouts d'avions
Humeur : zen
Points : 2699
Date d'inscription : 10/04/2009

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Ven 10 Avr - 16:39
super intéressant. Pareil, revenir voir cette video avec la basse dans le pognes...
sambatali
sambatali
Wookie
Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 44
Localisation : 30190
Emploi/loisirs : musik
Humeur : makes the people comes together (tby he Madeatles)
Points : 148
Date d'inscription : 22/11/2010

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mar 23 Nov - 10:48
une autre illustration d'une approche rythmique, voire polyrythmique, de la batterie

ca vous parle???
Mr.LeBelge
Mr.LeBelge
Maitre jedi
Masculin
Nombre de messages : 236
Age : 41
Localisation : 69
Emploi/loisirs : Bass, Bass, Bass
Humeur : Trankill
Points : 347
Date d'inscription : 13/10/2008
http://www.myspace.com/mrlebelge

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mar 23 Nov - 16:53
Tiens Jo, t'as pas un exemple avec de la musique moins intellectuel ???

"fin j'dis ça, car ça sonne très jazz et que cette musique à une imagerie très élitiste, snob, sectaire, ect ....
Du coup, de part les apriori, on entend un truc plat sans intérêt (ce qui est loin d'être le cas mais bon...), un truc chiant quoi !
(n'est-ce pas Lucky Wink )
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 55
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mar 23 Nov - 21:19
sambatali a écrit:une autre illustration d'une approche rythmique, voire polyrythmique, de la batterie

ca vous parle???

ça me rappelle un concert de billy cobahm Laughing

sinon joe , vraiment sympa la philosophie musicale avec toi .
perso , même si je ne comprend pas tout ce que font HAD , matt G et pleins d'autres ,
ça me cause bien . en écoutant HAD par exemple , mise à part qu'il est excellent , j'ai l'impression qui repousse les limites et qu'il fini par ne plus en avoir .
bien que ma grosse référence soit jaco période weather report/mehteny . on sent bien
qu'une page c'est tournée . je suis resté pres de 20 ans sur la touche , et ce n'est pas déplaisant de voir combien les choses ont évoluées coté " jazz " .
perso , je suis venu au jazz ( traditionnel) , parce que c'était " la façon " pour moi de connaître mon manche
et se sont les harmonies qui m'ont transportées , mais j'ai du mal quand même avec le free jazz , trop intellectuel pour moi ??? Laughing ça me fait penser à ma première écoute de wheather report , " ils tapent le boeuf , chacun dans son coin ?" Shocked scratch lol!


Joel Mariette
Joel Mariette
Yoda
Masculin
Nombre de messages : 5891
Age : 62
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Musicien/prof de basse/amateur de technologie en tout genre
Humeur : synergique
Points : 9615
Date d'inscription : 25/08/2008
http://joelmariette.weebly.com/

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 5:57
Pareil pat, ma premiere ecoute de mac laughlin, un mystere, c'est quoi ce B....!

Avec le temps j'ai appris à entendre les rythmes les harmonies, meme si des fois c'est toujours le B......, parfois. Very Happy




Pour illustrer le propos plus haut.

Et mr lebelge, ma version de giant steps sur le myspace, un riff de 7/8 sur une grille 4/4.

Recherche d'autres artistes comme Joel Mariette sur Myspace Music


Et celle ci est evidente je trouve.


_________________
http://joelmariette.weebly.com/


Contact cours bassline@orange.fr

La basse.
Du bois, du métal et du coeur.
tobalbass
tobalbass
skywalker
Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 40
Localisation : caen
Points : 855
Date d'inscription : 05/11/2009

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 9:00
joel , je t en parlais lors de notre dernier cours ....... la musique peut etre tres intellectuelle !!!!

depuis que je fais du jazz , je commence a comprendre des trucs et c est la que tu te dis que certains font des plans de dingues quans tu reprends et decortiques parties par parties !
sambatali
sambatali
Wookie
Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 44
Localisation : 30190
Emploi/loisirs : musik
Humeur : makes the people comes together (tby he Madeatles)
Points : 148
Date d'inscription : 22/11/2010

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 9:44
il assure aussi à la basse Huggie les bons tuyaux avec Dennis Chambers !!
pat
pat
Obiwan
Masculin
Nombre de messages : 5396
Age : 55
Localisation : sud parisien
Emploi/loisirs : le verre / zique/ moto / voiture/ jardin
Humeur : un ours avec un pot de miel
Points : 7743
Date d'inscription : 18/09/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 19:02
tobalbass a écrit:joel , je t en parlais lors de notre dernier cours ....... la musique peut etre tres intellectuelle !!!!

depuis que je fais du jazz , je commence a comprendre des trucs et c est la que tu te dis que certains font des plans de dingues quans tu reprends et decortiques parties par parties !

il y a un bon recueil de Charlie Parker en clef de F , là on sent bien face à une grille standard
que ça pousse au respect , ( va entendre un tel thème sur cette grille scratch )
dire que le jazz est intellectuel ? je ne sais pas , juste que des gens ont poussés les limites
du blues , et après les limites du jazz , le bebop par exemple , faut vraiment en manger pour
s'imprégner du style , et quand tu vois que certains voient une grille et pensent une autre grille dessus , ça frôle l'insolence Laughing .
perso , c'est ce qui me tente bien d'arriver à comprendre . d'en jouer ? il y a du boulot Laughing

aprés , si penser que d'aller au fond des choses ( la theorie l'harmonie etc.. ) c'est intellectuel , je cromprends d'avantage Laughing
je disais à mon pére une fois , que ça ressemble à de la recherche , tellement de portes
à ouvrir sur d'autres portes etc...




chrisprecision
chrisprecision
Yan Solo
Masculin
Nombre de messages : 3839
Age : 46
Localisation : fontenay sous bois (val de marme)
Emploi/loisirs : musique !!!!
Humeur : ça va groover
Points : 6721
Date d'inscription : 22/12/2008

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 19:56
sans compter que certains considerent que chaque accord est le degre I d'une tonalite
et donc chaque accord a ses modes associes !!!
ca repousse encore les limites
en fait l'histoire des portes est une belle metaphore !!

_________________
"Il n'y a jamais assez de basse dans un morceau"
Pooki
Pooki
Padawan
Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 28
Localisation : strasbourg
Humeur : OUwh YeAh
Points : 75
Date d'inscription : 27/12/2009

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

le Mer 24 Nov - 21:51
Merci beaucoup pour cet élément de réfléxion!
Je trouve néamoins pas que la situation soit si critique, enfin c'est vrai que les bassistes qui exellent la dedans son assez peut nombreux, mais j'entend beaucoup de contrebassistes qui repousse les "lois" du groove par leur innovation, ça s'entend plus particulièrement dans les trio qui sortent en ce moment
Contenu sponsorisé

Le rythme et son futur Empty Re: Le rythme et son futur

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum